fbpx

La ligne d’arrivée… vers un nouveau départ

14 juin 2022

Partager

Temps de lecture : 4 minutes

Nous y voilà. Au fil d’arrivée d’un grand marathon, avec comme récompense un quartier général d’exception. Un lieu inspirant, vibrant, invitant, à l’image de notre communauté créative. Un espace riche du récit qui l’a vu naître, du soutien qu’on lui a témoigné, de la vision qu’il matérialise.

« J’avais envie de vous raconter les chapitres parcourus, avec persévérance et ambition,
parce qu’il y a des jalons comme ça qui méritent de passer à l’histoire. »
– Sarah Girouard, directrice générale de Quartier Artisan

LES BALBUTIEMENTS

Ça a commencé il y a deux ans, quand je me suis établie à Lac-Mégantic en juillet 2020. Après avoir géré l’organisme à distance depuis plusieurs mois, j’avais en tête une seule idée : trouver un endroit qui deviendrait le centre névralgique de nos opérations. Exit le nomadisme et les salles virtuelles, je sentais le besoin de nous ancrer quelque part pour assurer notre croissance. Pour donner un cœur « physique » à Quartier Artisan.

J’ai étudié avec attention pendant des semaines tous les scénarios possibles et impossibles dans la ville. J’en suis devenue tannante tellement j’avais mille questions sur tel local ou tel autre ancien commerce, sur la vieille gare même, pourquoi pas! Il fallait idéalement que ce soit dans le secteur Fatima, là où s’établit notre véritable quartier d’artisan·e·s, mais aucune avenue n’était négligée. Entre le lac et Fatima, le centre-ville est si proche, et la volonté d’unifier les quartiers inspire les développements ici.

Arrive donc cet après-midi de novembre 2020 qui n’était probablement pas gris. Je faisais un énième tour de piste dans la ville à l’affût d’une opportunité, quand j’ai remarqué une nouvelle pancarte de bureaux à louer, sur la rue Salaberry. Un splendide bâtiment stratégiquement situé à l’entrée du quartier Fatima, non loin du lac et des commerces de proximité. C’était comme un mirage, trop beau pour être vrai. À l’avant, des espaces commerciaux pour nos locaux; à l’arrière, des appartements résidentiels avec des loyers en guise de revenus autonomes. Quoi rêver de mieux!

FAIRE ATTERRIR LES RÊVES

En deux temps trois mouvements – vive la facilité des contacts dans cette ville, j’obtenais un rendez-vous avec la propriétaire qui m’annonçait être intéressée à vendre si une offre sérieuse était déposée. Oh oui?! Ok!! Mon CA étant d’accord avec l’idée, je me suis lancée dans l’évaluation concrète du projet. 

Avec l’aide d’une conseillère de la SADC, nous sommes parties sur les planches à dessins de nos tableaux Excel et autres outils de prévision pour évaluer la faisabilité de cette grandiose idée. En parallèle, des discussions laissaient sous-entendre des possibilités de financement auprès de certains partenaires. On aurait dit que les astres avaient envie de s’aligner…

Je vous passe les aller-retours, les doutes, les délais, les découragements, l’optimisme qui reprend, les impatiences qui rappliquent. Mais j’ai appris. Tellement appris. De solides demandes de soutien financier, des comités d’évaluation et de bonification, une campagne de sociofinancement, des plans d’architecte, des soumissions d’entrepreneurs généraux, des demandes de permis, des discussions avec les assurances, alouette!

Le 23 septembre 2021, nous sommes passés chez la notaire et Quartier Artisan est devenu fier propriétaire du 6229, rue Salaberry à Lac-Mégantic! Puis neuf mois plus tard, après encore moult délais et surtout de très belles rénovations, nous atteignons le fil d’arrivée… qui est en réalité la ligne de départ vers la suite de nos aventures.

UN TERREAU FERTILE POUR L’AVENIR

Ce lieu, c’est la matérialisation de tant d’idées et de discussions, de rêves et d’ambitions. C’est à la fois un terrain de jeu de prédilection pour notre communauté d’artisan·e·s entrepreneur·e·s et une porte ouverte sur leurs talents vers les citoyen·ne·s et les touristes. C’est un point de rencontre et d’échange inédits autour de la création, des métiers d’art et de l’entrepreneuriat.

Être propriétaire de nos bureaux, ça permet de consolider nos acquis et affirmer notre crédibilité. C’est pour nous un tremplin extraordinaire vers de nouveaux axes de développement. En plus de disposer du meilleur contexte pour accueillir les séjours des cohortes de l’Accélérateur, on peut maintenant envisager de bonifier notre offre de formation à l’année, créer des espaces de coworking rassembleurs et ficeler un continuum d’accompagnement pour favoriser l’épanouissement de notre clientèle et la pérennisation de leurs entreprises.

Notre quartier général, il est aussi l’incarnation de la générosité de gens, de partenaires et d’institutions qui ont choisi de croire en notre mission. À grande échelle, le Fonds du Grand Mouvement de Desjardins a été le levier majeur qui nous a permis d’accéder au financement nécessaire. La SADC, par le biais de son Fonds des investissements communautaires, a soutenu les rénovations pour transformer l’espace en un lieu polyvalent ouvert sur le monde. La Ville de Lac-Mégantic, terre d’accueil et fidèle complice de nos ambitions, continue de contribuer de diverses manières, autant par des subventions que des ressources. Développement économique Canada, la SODEC et Hydro-Québec illustrent leur confiance année après année en poursuivant leurs investissements, nous permettant d’avoir des impacts concrets sur le terrain, dans les collectivités, par l’entremise de nos activités. À chacun de nos partenaires, je vous témoigne ma très grande reconnaissance.

Dorénavant, je nous sens tellement bien en selle pour continuer notre route. Ce jeudi 16 juin, c’est le coup d’envoi, et la suite sera remarquable! Nous passerons à travers d’autres marathons et certainement quelques sprints à l’occasion. Je serai outillée de ma fierté et de mon endurance pour continuer à guider Quartier Artisan et offrir ce que nous avons de meilleur à nos artisan·e·s et notre communauté : l’entraide et la passion.