3 idées pour stimuler votre créativité

23 avril 2020

Partager

Un récent article paru dans La Presse rapporte que bon nombre de créateurs dans le domaine littéraire parviennent difficilement à poursuivre leurs activités en temps de crise. On y rapporte les dires du professeur Paolo Legranzi selon lequel la menace que représente la covid-19 aurait tendance à mobiliser tout l’espace mental nécessaire à vaincre la crise.

Cela expliquerait la difficulté que plusieurs vivent à poursuivre leurs activités créatrices quotidiennes puisqu’elles ne représentent pas de solution directe à la pandémie. C’est dans cette perspective que Quartier artisan vous propose 3 stratégies pour stimuler et maintenir votre créativité malgré les préoccupations du moment.

Rester à l’affût 

Bien que le confinement limite l’exposition que nous avons à des influences provenant de l’extérieur, les médias sociaux permettent quant à eux de suivre les tendances de l’artisanat moderne partout dans le monde, telle une bouffée d’air frais pour notre créativité. Avez-vous remarqué le mouvement #modesolidaire? Ce hashtag encourage les designers et artisans locaux en ces temps difficiles et s’inscrit dans la lignée fédératrice de la base de donnée SOUK MTL et du panier bleu. Il s’agit-là d’une belle occasion pour s’inspirer et encourager sur les réseaux sociaux le travail de vos pairs. Car en plus de leur donner une validation qui fait du bien alors qu’ils remettent peut-être en question l’utilité ou la pertinence de ce qu’ils créent, de cette interaction pourrait naître d’éventuelles collaborations, voire un réseau de clientèle élargit.

Nous dirions même qu’au-delà de votre pratique artisanale, suivre des créateurs d’horizons variés pourrait tout aussi bien nourrir votre créativité via des angles différents mais desquels seront susceptibles d’émerger de nouvelles idées. L’essence de la création implique une organisation différente d’éléments préexistants, et c’est souvent en combinant des éléments qui semblaient de prime abord incongrus qu’émergent les idées novatrices et originales. 

La santé d’abord 

Il peut être facile de négliger son alimentation ou sa routine d’exercice physique lorsque les enjeux financiers ou les nouvelles exigences de conciliation travail-famille nous assaillent. Cela dit, c’est précisément à ce moment où l’énergie maximale dont vous avez besoin doit faire son entrée en scène, afin que vous puissiez gérer au mieux ces périodes de stress avec efficacité et sans qu’elles ne compromettent votre santé. Un sommeil réparateur, des nutriments et vitamines ainsi qu’une routine d’activité physique sont essentiels à la régulation du stress afin que votre esprit soit disposé à créer.

D’ailleurs, en plus d’augmenter votre niveau d’énergie, une simple marche peut déclencher une horde d’effets positifs sur votre cerveau en générant des idées nouvelles. C’est ce qu’ont relevé les chercheurs Marily Oppezzo et Daniel L. Schwartz dans une étude parue dans le Journal of Experimental Psychology: Learning, Memory, and Cognition. Et pour les journées grises, certaines activités désormais en ligne et gratuites s’avèrent pratiques comme les entraînements de Nautilus Plus ou encore les séances de Yoga Club que vous recommande Sarah la DG de Quartier artisan.

Vaincre le syndrome de la page blanche 

La créativité n’émerge pas toujours comme une épiphanie, bien que l’imaginaire collectif ait longtemps adhéré au stéréotype de l’artiste romantique qui attend l’éclair de génie. Elle peut survenir à des moments impromptus, certes, mais il reste que de la stimuler et l’encadrer avec une discipline de travail peut en révéler les effets bénéfiques. Avez-vous des objectifs pour les plages horaires que vous dédiez à la création? Le fait de travailler avec un horaire permet de vous consacrer pleinement aux moments d’exploration de nouveaux outils, de nouvelles techniques, ou encore de nouvelles matières. Nous vous suggérons de réserver des moments pour revoir vos objectifs de la journée, de la semaine et du mois, et d’autres où vous pouvez pleinement créer sans penser à autre chose. Ce faisant, les aspects préoccupants auront déjà eu au préalable une case de réservée dans votre horaire pour que vous y pensiez en temps et lieu. 

Et s’il arrive que l’envie de créer manque alors que c’était prévu au plan du jour, prêtez-vous tout de même à l’exercice. La raison est simple: si vous attendez d’être dans le « bon état » pour créer, vous risquez de reporter souvent! Parfois il faut simplement commencer, et le reste suivra. Un élément qui peut aider est de vous assurer de baigner dans un environnement de travail qui inspire à la création. Certaines couleurs sont réputées pour stimuler la créativité comme le bleu, tel que rapporté dans cet article du Research Digest. Et si vous ne savez pas par où débuter, une stratégie intéressante peut être de vous donner une ou quelques contraintes spécifiques. C’est la technique qu’utilisait le compositeur Igor Stravinski pour créer de nouvelles pièces de musique, et elle a clairement porté fruit ? ? 

Auteure : Jessica Hébert
Photos : Annie Spratt
Lena Bell
Nick Karvounis

Fêtes des mères : Idées de cadeaux locaux fabriqués avec cœur

Poursuivre ma lecture