fbpx

Vente en ligne

Optimiser sa page d’accueil : trois stratégies performantes

Article de blogue

Partager

Temps de lecture : 4 minutes


Véritable pilier de votre site internet, la page d’accueil est un élément déterminant dans le parcours client vers la vente en ligne. Se terminera-t-il par un achat? Ou plutôt par un clic vers le « x » dans le coin droit du navigateur? Si votre page d’accueil est optimisée, elle retiendra l’attention de votre clientèle-cible et augmentera les chances de conversion vers l’achat. 

« À la manière d’un détaillant qui travaille sa vitrine pour attirer les clients à l’intérieur du magasin, un gestionnaire de site web travaillera sa page d’accueil pour inciter le client à rester sur le site et à visiter les autres pages », soutient Mathieu Vaillant, formateur en croissance à l’École des entrepreneurs du Québec.

1. Le fameux ‘’ why ‘’ 

« Aujourd’hui, les clients achètent une histoire, ils achètent votre raison d’être, votre ‘’ why ‘’ », poursuit Mathieu Vaillant. Il fait ici référence à Simon Sinek, auteur du livre « Start with Why », qui a mis en lumière l’impression forte que laisse une marque qui s’appuie sur sa raison d’être (‘’ why ‘’) au lieu de ce qu’elle propose (‘’ what‘’). L’exemple ci-dessous vous donnera une idée claire de la différence entre ces deux approches¹ : 

Des vendeurs d’ordinateurs : « Nous créons des ordinateurs. Leur design est beau et ils sont faciles à utiliser. Veux-tu en acheter un? » 

Apple : « Dans tout ce que nous faisons, nous défions le statu quo. Nous croyons en un mode de pensée différent. Nous changeons le statu quo en créant des ordinateurs avec un design agréable, et faciles à utiliser. D’ailleurs, il se trouve qu’on crée de bons ordinateurs. Veux-tu en acheter un? » 

À la lumière de cet exemple, il va de soi que le deuxième scénario laisse une impression forte de la marque Apple. La raison d’être doit donc être mise de l’avant à travers toutes les formes de communication, et particulièrement sur la page d’accueil de votre site internet.

Alors que certaines plateformes numériques imposent une structure, le site web est quant à lui malléable : mise en forme et contenu peuvent être conceptualisés de manière à refléter au mieux l’essence de votre marque. Concrètement, quelque soit la manière dont elle est présentée, la raison d’être de votre entreprise doit ressortir du lot : 

« La page d’accueil est l’entonnoir qui amène les gens de votre  ‘’ why ‘’, à votre ‘’ how ‘’ (comment vous créez) vers votre  ‘’ what ‘’ (votre produit) », précise Mathieu Vaillant. 

Pour reprendre les propos de Sinek, vos créations découlent de votre raison d’être, elles sont la preuve tangible qui atteste de celle-ci. 

2. La règle des cinq secondes 

En arrivant sur votre page d’accueil, vous devez retenir l’attention de votre clientèle-cible. Son temps est précieux, alors si son intérêt n’est pas captivé, elle poursuivra sa navigation ailleurs. Après tout, il y a une abondance d’entreprises dans chaque domaine et nous sommes constamment sollicité·e·s par des publicités. 

 « La valeur proposée, c’est à dire le service que vous offrez et ce qui le distingue des autres marques, doit être communiquée en cinq secondes », souligne Mathieu Vaillant.  

Comment savoir si sa page d’accueil répond à la règle des cinq secondes?  

« Montrez-là à une personne qui ne connait pas votre marque, puis quittez la page après 5 secondes. Demandez à la personne ce qu’elle a compris de l’entreprise. Si elle ne peut pas nommer le produit offert et la manière dont ce produit se distingue par sa valeur, c’est signe qu’il vous faut simplifier le contenu de la page d’accueil », explique Mathieu Vaillant. 

Pour que votre message soit communiqué clairement et rapidement, réduisez-le à sa plus simple expression. On troque les textes superflus par des images qui évoquent plutôt la raison d’être. Pour convaincre votre clientèle-cible, il peut être aussi pertinent d’illustrer la satisfaction de vos client·e·s en rapportant quelques citations. 

3. Un parcours fluide 

À partir de votre page d’accueil, vous devez prendre la main de votre clientèle-cible et la guider pas à pas. « Partez du principe que l’internaute est fainéant·e », soutient Mathieu Vaillant. 

Comme votre page d’accueil fait partie de l’expérience client que vous proposez, les éléments doivent être affichés dans un ordre fluide et agréable. En ce sens, plusieurs formats de design s’offrent à vous. Vous pouvez choisir de présenter les informations dans un ordre logique, par exemple de haut en bas ou de gauche à droite. 

Des appels à action clairs

Disposés à des endroits stratégiques, les boutons d’appel à actions (ex: réserver – découvrir – acheter) indiqueront à votre clientèle-cible le chemin de son expérience vers l’achat.

Qui plus est, ils vous permettront de mesurer la performance de votre page d’accueil en comptabilisant le nombre de clics en aval. 

Comme le précise Mathieu Vaillant, « allez à l’essentiel et soyez visuel ». Le fameux adage ‘’ less is more ‘’ s’applique ici.

En ce sens, vous pouvez vous contenter d’évoquer votre « comment », puis de lier l’information à une autre page plus détaillée afin de garder votre page d’accueil simple. S’il y a trop d’éléments, le chemin vers vos produits sera brouillé. 

Le test a/b

Pour tester le parcours client à partir de votre page d’accueil, vous pouvez effectuer un « test a/b » afin de déterminer quelle combinaison de mots, images, couleurs et design est la plus efficace.

Le site de référence Webflo Blog recommande des outils comme Optimizely et Visual Website Optimizer en ce sens. En liant votre site internet à Google Analytics, vous pourrez suivre le parcours de votre clientèle-cible et améliorer votre page d’accueil. 

Des exemples inspirants selon Mathieu Vaillant 
  • Be U Cosmétic
    « En 5 secondes, nous comprenons l’élément de différenciation : la routine personnalisée. »
  •  Kemia 
    « La proposition de valeur est claire, le design professionnel et épuré, et les clients sont bien guidés grâce à des CTA (‘’ call to action ‘’. »
  • Raplapla 
    « La page est construite comme un entonnoir : expérience (la vidéo), le ‘’ how ‘’ (icône fabriqué tranquillement à Montréal), puis les produits (commerce en ligne). »
  • Alice in Montréal 
    « On comprend rapidement la proposition de valeur, ce qui guide efficacement les internautes. Équilibre entre le produit et sa raison d’être.  »  

Auteure : Jessica Hébert

¹ Contexte original de la citation, provenant des pages 40 et 41 du livre Start with Why, écrit par Simon Sinek (2009): 
‘’ We make computers. They’re beautifully designed, simple to use and user friendly. Wanna buy one? ‘’
Apple : “ Everything we do, we believe in challenging the status quo. We believe in thinking differently. The way we challenge the status quo is by making our products beautifully designed, simple to use and user friendly. And we happen to make great computers. Wanna buy one? “ 

Aidez-nous à améliorer le contenu

Capsule vidéo

Stimuler ses ventes en ligne par le référencement / SEO · PARTIE 2

Poursuivre ma lecture

Nouveau programme d'attraction

Vers la création d'un véritable quartier artisan à Lac-Mégantic