Gestion

IKIGAI, ou votre raison de vous lever chaque matin

Article de blogue

Partager

Avez-vous une mission dans la vie? Une conviction intrinsèque qui vous motive à persévérer même quand vos efforts ne portent pas fruit ou que les conditions externes vous posent de sérieuses contraintes? C’est ce qu’a exploré récemment la cohorte de notre accélérateur de croissance avec les bons conseils de notre coach Sonia Dumont de Gotta Coaching, et nous souhaitons que tous et chacun puisse bénéficier des retombées de ce concept japonais. 

Dans la culture d’Okinawa, « Ikigai » fait référence à l’adéquation entre « ce qui a de la valeur » et « ce qui vous anime ». La motivation qui se dégage de cet équilibre serait le secret bien gardé de la longévité impressionnante des Japonais.

Peut-être vous trouvez-vous dans une période brumeuse où vous avez l’impression de passer à côté de ce que vous souhaiteriez réellement accomplir, ou peut-être chaque jour s’écoule en un instant tellement vous êtes «  dans la zone »?

Dans tous les cas, s’arrêter le temps de déterminer si vous êtes en phase avec votre Ikigai vous aidera à prendre conscience de votre motivation profonde et préviendra bien des détours et des remises en question.  

C’est parti!

Pour vous prêter au jeu, vous aurez besoin d’un crayon, d’une feuille de papier, et d’une bonne dose d’honnêteté envers vous-même lorsque vous répondrez aux quatre questions clés. En vous référant au schéma plus bas, vous serez en mesure de déterminer votre passion, votre mission, votre profession et votre vocation, lesquelles formeront les composantes de votre Ikigai

#1 Qu’aimez-vous dans la vie?

Quelles sont les choses ou les activités qui vous captivent, vous animent et vous font perdre la notion du temps? Ces questions vous aideront à  déterminer votre passion. Ex: la lecture, les séances de brainstorming, le golf, les moments de qualité avec votre chat, les nouvelles rencontres, contempler les étoiles, etc. 

#2 À quoi êtes-vous doué ou reconnu comme expert?

Où brillez-vous? Ex: créer des plan d’affaires, raisonner de manière logique, manipuler la céramique, parler en public, déceler les subtilités d’un vin, etc.  À partir de ces réponses, vous devriez être en mesure de repérer les réponses de la première question (ce que vous aimez) qui sont en adéquation avec la deuxième (ce à quoi vous êtes doué). Vous y trouverez votre passion

#3 Qu’est-ce qui pourrait vous permettre d’être payé?

Il peut s’agir d’un produit que vous pouvez vendre ou d’un service que vous pourriez offrir. Ex: de la consultation en marketing, des cours de peinture acrylique, un commerce en ligne, etc. 

À la croisée de ce pourquoi vous pouvez être payé et ce dont la société a besoin se trouve votre vocation.  En ciblant les éléments pour lesquels vous êtes doués (question #2) et ce pour quoi vous pourriez être rémunéré (question #3)  se trouve votre profession

#4 À quel(s) besoin(s) pouvez-vous répondre autour de vous?

À quelle cause souhaitez-vous contribuer dans la société? Quelle valeur ajoutez-vous? Votre vocation est cette vision que vous voulez voir se concrétiser dans la vie. Ex: ajouter de la beauté dans le quotidien des gens, influencer les gens par votre mode de vie écoresponsable, rendre l’alimentation saine plus accessible, etc. 

À mi-chemin entre les réponses à la question #1 (ce que vous aimez faire) et la question #4 (les besoins auxquels vous pouvez répondre) se trouve votre mission.

Rétrospective

Maintenant que vous avez répondu aux questions et déterminé votre passion, mission, profession et vocation, votre Ikigai est l’équilibre entre ces quatre facettes. Dans l’idéal, peut-être que vous avez réalisé que vos quarante heures sont dédiées complètement à votre projet créatif, et c’est tant mieux!

À l’inverse, il se peut que ce test s’avère inquiétant telle une alarme qui vous fait prendre conscience que tout votre temps est dédié à un emploi qui soit ne reflète pas vos valeurs, ou soit est positionné à des années lumières de ce à quoi vous êtes doué. Restez-vous dans un emploi par peur que votre projet créatif se ponctue d’un échec ou encore qu’il compromette votre sécurité financière? Dans ce cas, vaut mieux se respecter et foncer vers l’inconnu!

Et si vous vous trouvez dans une situation où votre projet le plus significatif n’est pas assez viable pour y dédier tout votre temps en ce moment, ce test permet aussi de réaliser les points en commun entre les différentes activités qui composent votre horaire et qui vous permettent de dédier du temps et des ressources financières à votre projet créatif.

Cette réalisation peut vous aider à trouver la motivation à chaque jour, car votre mission est beaucoup plus grande que les activités que vous pratiquez, ou encore la diversité des tâches qui y sont reliées. 

Aidez-nous à améliorer le contenu

Article de blogue

Le profil NOVA : un outil pour mieux se connaître

Poursuivre ma lecture