fbpx

Cap vers 2021

22 décembre 2020

Partager

Entre les restrictions gouvernementales, les changements d’habitudes qu’elles ont entraînés, la santé menacée, le déploiement de stratégies pour acclimater son entreprise aux besoins des clients, ce n’est pas surprenant que l’année 2020 nous a plongé en mode réactivité (et survie!).

Bien que tous ces chamboulements aient entraîné des épreuves sur les plans professionnel et personnel, il n’en demeure pas moins qu’ils sont aussi à l’origine de conséquences positives, de réalisations, d’une meilleure connaissance de soi et d’initiatives fructueuses.

Avec l’arrivée de la nouvelle année, nous souhaitons célébrer la ressource surprenante qu’est la résilience en conscientisant toutes ses manifestations dans nos vies. Pour débuter 2021 avec un regard optimiste, chaque membre de notre équipe s’est arrêté pour réfléchir aux points positifs vécus durant l’année précédente et la manière dont ils informent nos aspirations futures.

Célébrer ses réussites

« De nature exigeante envers moi-même – et je ne suis pas seule à porter ce fardeau -, il y a une chose vitale que j’ai apprise pour reprendre mon souffle : constater et célébrer mes réussites. Quelle meilleure occasion pour le faire – mis à part au quotidien, idéalement – qu’un moment charnière comme l’arrivée d’une nouvelle année. La rétrospection sert à mettre en lumière ces bons coups, petits ou grands, qui auraient pu passer sous le radar quand on file à toute allure. C’est important de s’y arrêter, ça donne un sens à ce qu’on fait. Et ces accomplissements, une fois reconnus, donnent de la force. Lorsqu’on se sait en possession de ses moyens, on peut poser des objectifs ambitieux et les atteindre avec toute notre confiance en soi. Pour aller plus loin dans la rétrospection, une fois ce premier tour de soi effectué, on peut idéalement prendre un autre pas de recul. S’offrir une pause et observer qui nous a accompagné au fil de ses réussites. Il y a des personnes, d’une manière ou d’une autre, c’est quasi assuré. Transmettez-leur vos hommages au passage, ça aussi sera bénéfique, à tous et chacune. »

– Sarah Girouard, directrice générale

Poser des actions concrètes

« En chaque début d’année, je m’accorde un moment en solo (chose rare dans ma vie de maman!) pour réfléchir aux fameuses résolutions du Nouvel An. Puis, j’agis sur le champ afin de ne pas perdre ma motivation. Si je souhaite mieux manger, je vais faire le ménage de mon garde-manger. Je veux une meilleure conciliation travail-famille? J’achète un calendrier de planification familiale. Et ainsi de suite. L’important pour moi, c’est d’agir le plus rapidement possible sur ma résolution. Aussi, j’ai toujours mon bon vieil agenda papier qui me suit partout. Un agenda que je prends des heures à choisir à chaque année. J’écris tout là-dedans! En janvier, cela me permet d’y inscrire mes objectifs et en décembre, je le relis afin de voir tout ce que j’ai réalisé durant la dernière année. Ça m’aide à réfléchir et aussi, à me féliciter pour mes bons coups, ce que je fais trop peu souvent. »

– Marie-Ève Lamour, coordonnatrice aux communications et à la mobilisation

Être dans le présent

« Je ne crois pas vraiment aux résolutions, mais plutôt à la nécessité de mettre en place des changements qui sont en lignés à la manière dont évoluent nos réflexions sur ce qui a de la valeur dans notre vie. Les événements informent ce processus d’actualisation de soi, qui à son tour informe les événements. C’est un continuum qui s’actualise tout le temps, au fond. Et avec la tendance que j’ai à me projeter dans le futur, 2020 m’aura fait réaliser l’importance vivre à un rythme humain, ancré dans la temporalité du présent, le hic et nunc, et en concordance avec mes valeurs et aspirations. On ne sait pas quelle pandémie peut débarquer et nous faire réaliser l’illusion de contrôle qu’on a sur notre vie…! »

– Jessica Hébert, gestionnaire des contenus et des communautés

Bonne rétrospective!